Entreprises en difficulté : tout savoir sur les aides financières durant le confinement

Entreprises en difficulté.

Durement touchées par la pandémie de coronavirus, la plupart des entreprises françaises sont en difficulté actuellement.

En effet, des milliers d’entreprises sont en ce moment fermées ou aussi tentent de survivre au maximum et ce, en limitant leur activité ce qui fait que le secteur entrepreneurial va très mal et semble même en péril.

Toutefois, conscient de cela, le gouvernement n’a pas été insensible surtout que cela impacte grandement l’économie française et a donc décidé d’octroyer aux entreprises des aides financières pour les aider au mieux à faire face à cette situation sans précédent.

Eh oui, des programmes d’aide sont mis en place et s’adressent aux entreprises en difficultés. Pour plus d’informations sur cela, on va voir ici ce qu’il en est vraiment de ces aides.

Entreprises en difficulté : qu’impliquent les aides financières proposées par le gouvernement

Pour faire face à la crise économique grandissante qui a eu pour effet de grandement perturber tous les secteurs économiques, l’Etat a pris des décisions afin de limiter les conséquences.

Parmi ces décisions figurent le fait de proposer des aides aux entreprises qui souffrent le plus, mais également les salariés contraints de ne plus travailler ou qui ont été mis en chômage partiel.

Ces aides financières se présentent de ce fait par différents moyens, notamment le fait de bénéficier pour les entreprises d’une somme d’argent précise, mais également de la facilitation des démarches pour obtenir des prêts dans le but de renflouer leur trésorerie.

Pour ce faire, le gouvernement a débloqué des fonds de plusieurs millions d’euros. Cependant, ce ne sont pas toutes les entreprises qui peuvent bénéficier de ces aides car pour cela il est nécessaire de pouvoir respecter certaines conditions.

Entreprises en difficulté : qui peuvent sollicités ces aides financières

Même si la plupart des entreprises sont en difficulté actuellement, il est important de savoir que seules quelques-unes qui souffrent vraiment de la crise économique qui pourront solliciter les aides financières proposées par l’Etat. Pour ce faire, il faut pouvoir remplir certaines conditions, notamment :

Etre contraint de fermer totalement l’entreprise

Toutes entreprises qui doivent cesser leur activité peuvent tout à fait prétendre aux aides financières assurées par le gouvernement.

Subir une baisse de chiffre d’affaires de 50 %

Celles qui observent une baisse de chiffre d’affaire qui peut atteindre les 50 % ou plus par rapport à l’année dernière, c’est-à-dire en mars 2019 peuvent également bénéficier de cette mesure d’accompagnement. Toutefois, il faut bien pouvoir le prouver.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *